Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

La Marche de Solidarite avec les Migrants

         La Communauté Emmaüs de FONTAINE-NOTRE-DAME n’a pas hésité ce jeudi 28 juin à accueillir l’étape de CAMBRAI surtout qu’au sein de notre Communauté se trouve accueillies des personnes venant de différents pays (Gambie, Algérie, Guinée, Congo, Bulgarie, Pologne, Irak, Soudan) que nous aidons à régulariser leurs papiers tout en essayant de leur assurer un suivi social et médical.

 

La Marche de Solidarité avec les Migrants,

partie depuis le 1er mai 2018 à lieu à travers la France ; cette marche de Solidarité avec  les Migrants est partie de VINTIMLILLE à la frontière italienne et ira jusqu’à CALAIS-DOUVRES le 8 juillet 2018. Ce sont 60 étapes, 1 400 kms de VINTIMILLE à DOUVRES.

         Le 28 juin, après l’étape de ST QUENTIN, avant celle de DOUAI le lendemain, étape à CAMBRAI avec un défilé en ville dans les rues principales avec plus de 200 marcheurs ; banderoles, drapeaux, fanfares, danses aux regards surpris des Cambrésiens massés aux terrasses des cafés avec arrêt devant la Mairie et de la Sous-Préfecture.

 

         Sur les pancartes  préparées à Emmaüs FONTAINE-NOTRE-DAME,  on pouvait lire :

-« Je n’ai pas choisi la France, j’ai choisi de rester en Vie »

-« Personne naît illégal »

-« la migration n’est pas un crime »

-« l’Aquarius n’est pas un Aquarium »

La porte reste ouverte, un grand pas est fait mais de grandes enjambées restent à faire…

 

         Les marcheurs  avancent dans la ville en rythme, en scandant : »Solidarité avec les réfugiés ; c’est la Loi qu’il faut changer ».

Malgré le refus du Maire de voir les marcheurs s’installer à CAMBRAI, les Cambrésiens ne furent pas hostiles, au contraire, ils applaudissaient au passage du cortège.

        Présents dans cette Marche Solidaire,  Migrants de 16 pays différents où nous avons pu rencontrer des Hommes et des Femmes qui ont quitté leur pays dans l’espoir de trouver une vie meilleure en France.

 

         Après ce cortège en ville, direction Emmaüs pour un accueil et une soirée avec :

- Tables rondes d’échanges entre les Marcheurs et les participants sur le thème des migrations

- Repas pris en commun

- Concert de Musiques avec des groupes locaux etc…

 

         Dans une ambiance de Solidarité Formidable, un environnement de la Communauté bien aménagé par les compagnons.

Puis vers 24H, ce fut le temps du repos après une journée de Marche avant celle de demain, direction DOUAI.

 

         Monsieur le Maire de FONTAINE-NOTRE-DAME a permis aux Marcheurs d’installer leur tente au stade communal avec accès aux douches et WC.  Après un petit déjeuner sur le terrain  de foot, direction la nouvelle étape vers DOUAI prise en charge pour l’accueil par le Secours  Catholique.

 

         Plus que jamais  apparaît donc la nécessité d’une mobilisation citoyenne et associative pour effectivement « accueillir, protéger, promouvoir,  intégrer «  les exilés (migrants, demandeurs d’asile, réfugiés),  tout cela  fondé sur la dignité et respectueuse des droits humains ; ils montrent au quotidien qu’une France solidaire et accueillante existe.

Abbé Robert MEIGNOTTE

Article publié par Thierry Déprez • Publié Mercredi 04 juillet 2018 • 441 visites

Haut de page